J'ai déjà parlé sur ce blog de coups de foudre couturesques, les livres d'Ivanne Soufflet en font partie. Et plus particulièrement la robe Opale, que je n'aurais jamais osé me faire il y a encore quelques mois, mais aujourd'hui j'ai osé, et j'ai eu raison!!! Sans fausse modestie, et toc, c'est comme ça.

Voici donc la robe Opale d'Ivanne Souffletn dans un joli coton sable à pois noir que je me gardais pour une occasion particulière, le mariage de ma belle-mère en est une.

Modifications: grâce à mes amies coutureuses Mape et Hélène, le corsage me va comme un gant. Je fais un petit 38 en poitrine et un 40 en taille et bassin. Nous avons déplacé les pinces, afin que leur bout vienne sur le bout de la poitrine, sinon sur le modèle d'Ivanne les pinces vont trop haut à notre goût. J'ai légèrement modifié la pente des épaules et urilisé la méthode d'Ivanne pour réduire l'ampleur du décolleté. Sinon, j'ai fait la modèle avec les découpes et le mignon bout de chou de col claudine. J'avais rallongé la jupe de 5 cm, et j'ai rajouté un ourlet de 4 cm, en tissu noir pour rappeler le col et les passepoil. C'était dans mon projet initial et de toutes façons nécessaire sinon la robe aurait été trop courte pour mes 42 ans!!

Le coton, je ne sais plus d'où il provient, Internet c'est sûr. Je n'ai pas encore porté la robe, mais telle que vous la voyez elle n'a pas été lavée/repassée post couture!!! donc je pense que cette robe ne devrait pas trop se froisser (chic!). Le tissu est un peu raide et c'est parfait pour ce type de modèle!!

Bon, j'arrête là et vous montre les photos (merci ma surjeteuse pour les finitions bien jolies!)

robemariage1

robemariage2

robemariage3

Oui le bouton du haut va être déplacé! Et la parementure sera mieux rentrée ;-s

robemariage9

Voilà la vraie couleur, et non gris comme les photos portée.

robemariage10

robemariage8

Nous avons un mariage en juillet, et dans la même famille... Vous ne pensez tout de même pas que je vais mettre deux fois la même robe!!! A suivre...