Non non je ne vais pas vous dévoiler mes sous-vêtements en ce dernier jour de 2016, ah mais, on a sa fierté!!! Je vous montre les sous-vêtements de... tiens, justement, j'aimerais baptiser mon "moi" du Second Empire, vos idées sont les bienvenues!!!!

Eugénie? Scarlett? Pauline? Victorine?

Alors, première pièce de la lingerie féminine du Second Empire (mais pas seulement, d'ailleurs), la chemise. Pour info j'utilise le patron Simplicity 1139.

sousvetements 19è

J'ai acheté pour mes différentes pièces de sous vêtement (chemise, pantalon, crinoline et jupon) 15 m (mètres) de baptiste blanche, chez Butinette. Vu la quantité, j'ai été obligée, pour de vulgaires questions de budget, d'opter pour un tissu 50% polyester, 50% coton, alors que pour respecter le côté historique de la chose il aurait fallu du pur coton, mais avec 15 mètres à acheter... non, pas possible! Mais le but étant plus technique que purement historique (sans parler du fait que je me fasse plaisir, en sus), du mi-coton mi-polyester ce sera très bien! En plus le tissu a une belle tenue et ne se froisse pas (au lavage).

Trêve de parlotte, voilà la chose!

chemise19è

chemise19è2

chemise19è3

chemise19è4

Dessous de manche assez... bizarre!

chemise19è5

Mon mannequin n'ayant pas de bras, je n'ai pas pu faire descendre l'encolure bateau très bas, sous peine de chute de chemise! J'ai depuis hier soir trouvé un mannequin avec des bras, qui s'est spontanément proposé(e), mais nous n'avons pas tout à fait les mêmes mensurations... ;-)

chemise19è6

Je l'ai faite en taille 12, ce qui correspond à un 40, avec ce que j'ai pu trouver comme broderie anglaise (encolure et bracelets de manches). Je me suis soustrait (-te?) à la parementure de dessious de bras, car même avec l'aide de mon ami Google pour la traduction et même avec schémas à l'appui... je n'ai pas compris le montage.

SAM_2998J'ai déjà fait 2 pièces du patron de la robe (du costume, plus précisément) mais comme je vais vous présenter les pièces dans l'ordre d'habillage... ce sera pour plus tard!

A suivre, un coquin pantalon (selon nos critères actuels)... L'année prochaine!